Anthologie poétique amoureuse PDF

KAPILAR D’Ainkurunuru: Ce que dit son ami 190.


En toi te vis, où que tu sois absente, disait Maurice Scève à Délie. À son image, les poètes n’ont cessé de considérer l’amour comme la suprême illumination, l’orage désiré, la minuterie transcendante susceptible de  » rendre clair leur coeur obscur « . Bernard de Ventadour n’affirmait-il pas :  » Celui qui aime plus doit aussi le mieux chanter  » ? Et Louis Aragon, huit siècles après :  » Toute parole à ma lèvre est une pauvresse qui mendie… et c’est pourquoi je dis si souvent que te t’aime faute d’un cristal assez clair, d’une phrase que tu mettrais à ton cou.  » Un poème est la plus efficace des déclarations. De l’amour courtois à l’amour tout court, des nuits fauves de Baudelaire aux regrets d’Apollinaire, des passions éperdues de Nerval aux flamboyantes déclarations surréalistes, cette anthologie amoureuse – qui fait une large place aux auteurs vivants, aux poètes francophones et à la poésie féminine, de Louise Labé à Andrée Chedid – invite à prêter l’oreille au chant profond du coeur. Voix de ce qui, en chacun de nous, constitue la part la plus précieuse, la plus fragile et la plus indestructible : tel se voudrait ce florilège.

Et si vous ne disposez pas encore d’une copie des éditions 2011, 2013 et 2015, pensez à ajouter cela à votre panier. Pour moi, c’est le mélange le plus agréable de poésie, de sexe, de philosophie et d’art que je connaisse. Lourd lourd est l’amour à porter et à la lumière comme un pétale de rose, la lumière comme une bulle, une fleur, une barre de souvenir de la musique ou un doigt ou une mèche de cheveux jamais oublié.-}