Approche tridimensionnelle de Dysharmonie Dento-Maxillaire: Analyse volumétrique à l’aide du scanner PDF


La dysharmonie dento-maxillaire se définit comme une disproportion entre le périmètre de l’arcade dentaire et la somme des diamètres mésio-distaux des dents permanentes. Elle implique le plus souvent un préjudice esthétique, occlusal, carieux, et/ou parodontal. Le diagnostic de la dysharmonie dento-maxillaire passe par une estimation chiffrée du manque ou de l’excès de place au sein de l’arcade pour les dents. Elle est toujours appréciée cliniquement en deux dimensions: grâce à la visualisation du périmètre d’arcade et des couronnes cliniques. L’arrivée de l’imagerie tridimensionnelle devrait permettre d’en modifier le diagnostic. On peut ainsi analyser cette dysharmonie en trois dimensions en considérant également les racines et l’os alvéolaire. La dysharmonie dento-maxillaire s’exprime-t-elle au niveau des volumes osseux et radiculaires? Retrouve-t-on un lien entre encombrement coronaire et volumes osseux et radiculaires? C’est l’objet de cette thèse.

-}