Compte rendu de la XIe conférence tenue à Vienne, Palais du Reichsrat, du 7 au 9 septembre 1903 PDF

L’essai, après avoir rappelé le nombre croissant d’écoles élémentaires et d’élèves et les différences dans les statistiques des garçons et des filles, qui montrent la grande amélioration de l’alphabétisation féminine, souligne l’amélioration qualitative de la formation des enseignants de la méthode normale chez Joseph II et L’âge napoléonien à la pédagogie de Milde dans la Restauration.


Compte rendu de la XIe conférence tenue à Vienne, Palais du Reichsrat, du 7 au 9 septembre 1903 / Union interparlementaire pour l’arbitrage international
Date de l’édition originale : 1903

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54480528

En 1967, un mémorial aux victimes du génocide arménien a été construit sur la colline de Tsitsernakaberd au-dessus des gorges de Hrazdan à Erevan. Ils pourraient être mariés seulement à leurs collègues, mais leurs salaires seraient plus petits. En 1960, le pape Jean XXIII a accordé le titre d’église de basilique mineure, et depuis 1966 il est enregistré comme monument.-}