Contribution belge à l’épidémiologie et à la prévention primaire des maladies cardiovasculaires PDF

Un effort concerté entre les chercheurs, les cliniciens et les professionnels de la santé publique sera crucial pour améliorer les résultats et respecter les promesses de prévention.


Ce livre décrit la contribution de chercheurs belges à l’épidémiologie et à la prévention primaire des affections cardiovasculaires. La recherche épidémiologique concernant les affections cardiovasculaires a seulement débuté après la deuxième guerre mondiale, d’abord aux Etats-Unis, puis en Europe. Dans cet ouvrage, les auteurs veulent rendre hommage à quelques pionniers qui entreprirent très tôt la recherche épidémiologique concernant les affections cardiovasculaires en Belgique. Les auteurs ont collaboré durant plus de trente ans et ainsi rendu possible la recherche interuniversitaire concernant l’épidémiologie et la prévention primaire des affections cardiovasculaires. La contribution belge à l’épidémiologie et à la prévention des affections cardiovasculaires est présentée dans le cadre du développement international en la matière.

Sa liste de publications comprend plus de 500 articles scientifiques. Le Herz Lab vise à déterminer si l’altération de l’expression et du trafic d’ApoE pourrait être une option thérapeutique viable pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, en plus de fournir de nouvelles informations sur les mécanismes de stéatose hépatique, de résistance à l’insuline et d’athérosclérose. Les premiers résultats du groupe de Henry ont souligné que l’hypertension après un stress social chez la souris était associée à une augmentation du renouvellement de la norépinéphrine (43).-}