Facteurs de risque des leucémies et lymphomes de l’enfant: Analyse du rôle des facteurs environnementaux, infectieux et familiaux à partir de l’énquête ESCALE PDF

La nausée aiguë se produit pendant les premières 24 heures et la nausée retardée se produit plus tard que 24 heures après un cours de chimiothérapie.


Les facteurs de risque des leucémies et lymphomes de l’enfant sont peu connus. L’influence de certains facteurs sur la survenue de ces pathologies a été étudié dans ce travail de doctorat: l’utilisation de pesticides, la consommation d’alcool, le tabagisme, la présence de cancer dans la famille, les facteurs impliqués dans la stimulation précoce du système immunitaire (infections avant 1 an, crèche, allaitement, contacts avec des animaux et fréquentation d’une ferme). Les données de l’étude cas-témoins ESCALE ont été utilisées. Les mères de 1041 enfants ayant eu une leucémie ou un lymphome et de 1681 enfants n’ayant pas eu ces pathologies ont été interrogées sur les différentes expositions d’intérêt, puis les réponses ont été comparées entre les deux groupes. Nos résultats apportent des arguments en faveur du rôle de l’exposition aux pesticides pendant la grossesse et du tabagisme paternel dans la survenue des leucémies et lymphomes de l’enfant. Ils renforcent aussi l’hypothèse d’un effet protecteur d’une stimulation précoce du système immunitaire pour les leucémies, et l’hypothèse d’une prédisposition familiale pour les lymphomes de l’enfant.

Le traitement du patient avec corticostéroïde et Ara-C a entraîné une perte de lymphoblastes et une augmentation rapide (dans les 7 jours) et la dominance de la composante monocytaire. Ce rapport décrit les caractéristiques cliniques et biologiques ainsi que les caractéristiques épidémiologiques de la leucémie et du lymphome infantiles signalés entre 1982 et 1984 dans la ville d’Ibadan, au Nigeria. Les radiologues lisent les rayons X, les images ultrasonores, les tomodensitogrammes et les images IRM pour aider à diagnostiquer le cancer.-}