Histoire de la Russie : D’Ivan le Terrible à Nicolas II – 1547-1917 PDF

Orlando Figes, Natasha’s Dance: Une histoire culturelle de la Russie.


De 1547 à 1917, la Russie est dirigée par un tsar. Autocrate, il tient son pouvoir de Dieu et de lui-même, et ne saurait le partager avec personne. Il règne et il gouverne. Les changements de souverains, de capitale et même l’accession des femmes au trône, avec les impératrices du XVIIIe siècle, ne changent en rien la substance de pouvoir, ni le lieu du couronnement qui demeure toujours Moscou. Comment devient-on tsar ? Quel est son pouvoir ? Comment sont caractérisés les rites et la sacralité ? Afin de répondre à ces questions, Pierre Gonneau retrace quatre siècles de l’histoire russe. Du premier tsar, Ivan le Terrible, jusqu’à l’abdication du dernier, Nicolas II, en passant par la première femme politique russe, Stenka Razine, l’auteur dévoile ce qui fait l’essence de l’image et de la fonction de tsar à travers des biographies de souverains, et souveraines, qui se sont succédé sur le trône de Russie. Les révolutions de 1917 ont jeté à bas les symboles tsaristes, pourtant plusieurs dirigeants soviétiques, notamment Staline, ont été qualifiés de « tsar rouge », montrant ainsi la permanence de l’autorité absolue d’un chef unique dans l’histoire de la Russie.

Médailles de la Russie impériale, par Michael Shackelford Ordres, décorations et médailles de la Russie, de ODM Russian Marches Catégorie: Uniformes militaires de la. Beary écrit également pour l’Institut européen basé à Washington. Par exemple, sa vision de l’élection du roi, peinte en 1778 (et toujours dans le château royal), représente un champ ouvert entouré d’arbres dans lequel une multitude de personnes se tiennent en rangs cérémonieux et définissent ainsi les orthogonales d’un système de perspective. .-}