Histoire des jésuites en Afrique : Du XVIe siècle à nos jours PDF

On dit que Xavier était un «beau étudiant de premier cycle, aimant le plaisir».


Ce livre présente une relecture de l’histoire de la Compagnie et de ses activités en Afrique à l’exception des pays de sa façade méditerranéenne. Il tire parti de la compréhension renouvelée de l’histoire générale de l’Afrique et adopte largement la vision qu’en ont les Africains. Pour eux, l’Afrique est un ensemble et ses relations extérieures ne sont pas seulement orientées vers l’Europe et l’Occident. Trois périodes sont à distinguer. La première va de la fondation de la Compagnie à sa suppression en 1773. La deuxième va de la restauration de l’ordre en 1814 aux indépendances africaines vers 1960 : époque coloniale, où les missions s’emploient à implanter l’Eglise et à former les chrétiens. La troisième période correspond à la période d’après le concile Vatican II (1962-1965), où la plupart des anciens territoires de missions ont été érigés en diocèses et sont devenus des Eglises à part entière. Evangélisation des missionnaires est devenue alors plus soucieuse de nouer foi et justice et d’évangéliser les cultures et les milieux sociaux.

L’Afrique, au contraire, voyait les missions évoluer vers des églises africaines florissantes, mais seulement après que des églises séparatistes dirigées par des Africains et séparées de missions ou de leaders charismatiques aient fondé des sectes chrétiennes syncrétiques qui embrassaient les croyances africaines traditionnelles. Luther a exhibé de violents sentiments anti-juifs; par conséquent, on a enseigné aux Allemands protestants que le sang espagnol était souillé du sang des Juifs (et des Maures) qui avaient vécu parmi eux pendant des siècles. Recherche d’un nom particulier via la fonction de recherche du navigateur Web (Ctr-F8).-}