Islam, L’ – Arts et Civilisations PDF

Cela les pousse aussi à rejeter les conseils, car on leur dit que leur propre pensée est suffisante et supérieure.


Dès son origine, l’Islam développe une étonnante capacité à intégrer et à remodeler les traditions et les cultures des pays qu’il gagne à la foi coranique : les civilisations arabe, nord-africaine, perse et turque, puis l’Asie centrale, le sous-continent indien et l’Asie du Sud-Est. Sur cette aire géographique considérable, l’Islam a bâti ses mosquées, infléchi les traditions architecturales des civilisations les plus prestigieuses et introduit la calligraphie, fleuron de l’art islamique qui, contrairement au christianisme, est dispensé de la représentation d’un Dieu personnel ainsi que du culte des saints. Des trésors de Cordoue au mythique Taj Mahal d’Agra, du Dôme du Rocher à Jérusalem aux innombrables joyaux de l’architecture maghrébine, on admirera l’éventail très riche de formes ornementales qui se déploie tant dans l’architecture que dans l’artisanat et les arts du livre, le foisonnement des matières, des couleurs et des motifs, qu’ils soient d’inspiration géométrique, végétale ou animalière.

Les élèves bénéficient de discussions conceptuelles, d’une formation pratique et de la participation à ce programme global de conservateurs, d’assistants diplômés, de professeurs, d’employés et d’artistes participants à cette grande exposition. Il est intéressant de noter que le miel empêche l’oxydation des lipoprotéines de basse densité induites par les espèces réactives de l’oxygène (ROS) dans certaines études in vitro, présentant ainsi une protection cardiovasculaire bénéfique (20, 21). Les Arusi, également du sud de l’Éthiopie, font des pierres tombales de même hauteur, ornées de gravures remplies de rouge ou de noir, montrant parfois le défunt dans un relief accidenté.-}