Joseph Beuys : Un panorama de l’oeuvre PDF

Par la pénétration du feu extérieur, un feu intérieur est activé et la matière commence à se putréfier.


Après avoir tant déchaîné les passions et les controverses, joseph Beuys (1921-1986), sculpteur, enseignant et révolutionnaire, est considéré désormais comme l’un des artistes majeurs du XXe siècle.

Ce livre s’attache à établir, pour la première fois, le bilan d’une oeuvre étendue sur quatre décennies (1945-1985) qui appelait non seulement à la table rase la plus radicale de l’art, mais élaborait en même temps, par une réflexion fondamentale, les conditions pratiques, philosophiques et politiques de sa résurrection.

Plus de cent cinquante travaux issus de tous les domaines où oeuvrait Joseph Beuys – dessins, aquarelles, écrits et discours, sculptures et objets, espaces et actions – témoignent de la cohérence et de la profondeur de cette démarche, qui exerce sur l’art occidental une influence prédominante, et dont toutes les conséquences n’ont pas été tirées.

La présentation chronologique d’une telle recherche, qui traite rien moins que les rapports de la nature et de l’homme, de la matière et de la forme, du chaos et de la raison, permet de mieux comprendre le cheminement et les métamorphoses qui, depuis les mondes imaginaires des débuts, se sont opérés jusqu’à un travail plastique de plus en plus libre et limpide. Une poésie singulière émane des matériaux surprenants mais nécessaires par lesquels se réinvente le processus créatif (feutre, graisse, miel, cire, cuivre, soufre. . . ) de sorte qu’une douce mélancolie parcourt toute l’oeuvre de ce provocateur sensible.

L’introduction de ce volume, confiée à l’éminent spécialiste de Rimbaud, Alain Borer, poète et essayiste, forme un portique à l’oeuvre de Joseph Beuys: l’auteur, qui est également professeur d’histoire de l’art, démêle avec distance et précision l’écheveau d’une pensée extrêmement complexe et parvient, en une synthèse claire et convaincante, à initier le lecteur.

Destiné à tous ceux qu’intéressent l’art et la philosophie, cet ouvrage constitue la meilleure introduction possible à l’univers de Joseph Beuys.

J’ai regardé l’art et la culture qui ont été explicitement violents et je l’ai compris comme faisant potentiellement partie d’une critique de la violence, mais instinctivement, je n’ai jamais dit, « eh bien je vais faire des images violentes parce que c’est un moyen pour montrer aux gens que c’est une mauvaise chose. »Je me sens mal à l’aise de penser ainsi et je ne sais pas si c’est parce que je suis naïf et je ne peux pas gérer la réalité, ou parce que ce type d’imagerie peut être traumatisant. fait peu pour déstabiliser la violence. En tant qu’artiste, vous devez toujours être un activiste. »Lorsque l’interviewer a insisté sur le fait qu’il fallait être politicien pour être un bon artiste, il a répondu:« Je pense que chaque art, s’il est pertinent, est politique. Cependant, je pense que le noyau de tous mes projets est similaire, même lorsque je compose de la musique pour d’autres médiums et que je collabore.-}