L’hygiène des asthmatiques PDF

Dans une étude, l’isatin, un inhibiteur endogène de la signalisation et de l’expression du récepteur de l’ANP (NPRA), a inhibé l’inflammation des voies respiratoires dans un modèle murin d’asthme allergique.


L’hygiène des asthmatiques / par É. Brissaud,…
Date de l’édition originale : 1896
Collection : Bibliothèque d’hygiène thérapeutique ; 2

Ce livre est la reproduction fidèle d une uvre publiée avant 1920 et fait partie d une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l opportunité d accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les uvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Nos résultats soulignent l’importance de l’alimentation et des métabolites bactériens, plutôt que de l’hygiène, pour expliquer l’asthme. Cela permet à l’air froid et sec d’atteindre les voies respiratoires inférieures et les poumons sans passer par le nez, ce qui déclenche des symptômes d’asthme. Les polluants atmosphériques, les niveaux élevés de pollen et les infections respiratoires virales peuvent aussi être des déclencheurs. Les symptômes d’allergie sont le résultat d’une réaction en chaîne qui commence dans le système immunitaire.-}