La Céramique chinoise PDF

Les nouvelles informations techniques, les références aux revues archéologiques chinoises pertinentes et une annexe présentant des comparaisons archéologiques et documentaires sélectives avec des objets de la collection du Musée sont illustrées dans le livre.


La céramique chinoise est, depuis des siècles, un des domaines privilégiés des collectionneurs d’art asiatique. Les inventions extraordinaires des potiers chinois figurent parmi les plus grandes réalisations de l’histoire de l’humanité. L’étude systématique de la céramique chinoise, commencée au XVllle siècle, a connu un large essor au XXe siècle ; depuis 1976, année qui marque la fin de la Révolution culturelle, la découverte d’anciens sites de fours a favorisé une nouvelle approche de l’histoire formelle des céramiques, de leurs types d’enduits et de leurs styles décoratifs. A travers plus de 850 illustrations, cet ouvrage exceptionnel présente un vaste échantillonnage d’objets depuis la période néolithique jusqu’à la dynastie Qing, qui couvre tous les genres : impérial et régional, décoratif et utilitaire, rituel et funéraire, ainsi que les articles destinés à l’exportation en Occident. Guide indispensable aux collectionneurs, aux chercheurs et à tous les amateurs de céramique chinoise, ce livre de référence permettra aux néophytes de mieux appréhender un pan essentiel de l’art décoratif chinois.

Le glaçage sur de fines porcelaines blanches s’est répandu. Tant de choses ont été perdues que seulement ici et là on peut voir une trace d’or réel. Un autre type d’articles pour gagner la faveur de la cour des Tang était le qingci, connu en Occident sous le nom de céladon.-}