La fièvre typhoïde : essai d’urologie clinique PDF

L’examen cardiovasculaire, respiratoire et neurologique était normal.


La fièvre typhoïde : essai d’urologie clinique / par Albert Robin,…
Date de l’édition originale : 1877

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Le test de sensibilité à l’acide nalidixique a été réalisé avec le système API utilisant ATBE (bioMérieux, Marcy l’Etoile-France). L’isolat de S. Typhi était sensible à la ceftriaxone (MIC. Les repas non volumineux et riches en calories, comme ceux qui contiennent du riz ou des glucides, peuvent aider à remplacer les nutriments perdus lorsque l’individu est atteint de typhoïde. Dans notre évaluation, la sensibilité du TyphiDot était élevée dès la première semaine d’apparition de la maladie.-}