La guerre – Epreuve littéraire 2015-2016 (Thème Français Philosophie Prépas scientifiques) PDF

Ce qui s’ensuivit fut le triomphe des artistes, des intellectuels, des aristocrates élégants, des initiés dynastiques obséquieux et des flatteurs – dont beaucoup finiront par être consumés par le règne de la terreur qu’ils ont si ardemment contribué à inaugurer.


La guerre : thème de l’épreuve littéraire français-philosophie du concours 2015-2016 pour les CPGE scientifiques autour de De la guerre de Clausewitz, Les Perses d’Eschyle et Le Feu d’Henri Barbusse.

Une préparation efficace au concours 2015-2016 des prépas scientifiques. La structure mêlant clarté et simplicité de ce manuel favorise la maîtrise des connaissances et des problématiques essentielles.

Une analyse complète des trois oeuvres en lien avec le thème. Chacune des trois oeuvres est analysée en lien avec le thème. Le début des trois premiers chapitres contiennent tous les repères utiles pour aborder ces oeuvres efficacement (chronologie, structure de l’ouvrage, éléments de biographie…).

Le chapitre de synthèse permet de cerner tous les enjeux du thème, en s’appuyant sur les trois oeuvres du programme de français/philosophie des classes préparatoires scientifiques. Chaque chapitre s’achève sur des outils complémentaires (extraits de textes, éléments de bibliographie, citations…) conçus pour aider à nourrir la réflexion et enrichir les copies.

Un chapitre méthodologique sur l’épreuve littéraire au concours rassemble tout ce dont l’étudiant à besoin pour s’entraîner : méthode et description des différentes épreuves, exemples de sujets guidés et rédigés.

Les étudiants seront invités à lire et à discuter d’une variété d’œuvres ainsi qu’à écrire sur certaines des œuvres qu’ils lisent. Il est peu probable que la Chine accorde de plus grands droits démocratiques à moins qu’une pression constante ne soit exercée par des militants pro-démocratiques – ce qui semble beaucoup moins probable à Macao qu’à Hong Kong. Il est également riche pour les Européens de se plaindre de l’abdication du leadership climatique des États-Unis après que leurs régulateurs aient détourné le regard alors que les constructeurs automobiles, notamment Volkswagen, triché sur les tests d’émissions.-}