LA MORT DE GUILHEM D’USSEL: Les aventures de Guilhem d’Ussel, chevalier troubadour PDF

Le soir était sur lui, et nous en savons encore moins.


Alors que Guilhem revient dans son fief Lamaguère après avoir vaincu ses ennemis à Rouen, un inconnu arrive dans la capitale du duché de Normandie. Cet homme a un rude compte à régler avec le sire d’Ussel. Pour parvenir à ses fins, il obtient le soutien du roi Jean et entame une longue traque.
C’est à Cahors et dans le Quercy qu’aura lieu l’affrontement final, durant lequel Guilhem d’Ussel tombera sous les flèches et les coups d’épées de son adversaire. Ses amis traqueront à leur tour le meurtrier qui perdra toute vaillance lors de l’ultime estourmie.

À travers les chevauchées de Guilhem d’Ussel, le chevalier troubadour, Jean d’Aillon brosse une fresque du règne de Philippe Auguste où l’on croise les effrayants routiers des grandes compagnies, les croisés et les troubadours, Jean sans Terre et Richard Cœur de Lion, mais aussi les héros de Walter Scott et d’Alexandre Dumas dans de surprenantes énigmes criminelles.

De taille et d’estoc
La charte maudite
Férir ou périr
L’évasion de Richard Coeur de Lion
Marseille, 1198, suivi de: Le Noel du chat botté
Paris, 1199, suivi des Perdrix de Lectoure
Londres, 1200, suivi de Retour à Cluny
Montségur, 1201, suivi du Loup maléfique
Rome, 1202
Rouen, 1203

Bien que son message ne parvienne pas à satisfaire le désir du narrateur, la conclusion nous laisse espérer qu’il pourra aussi obtenir une consolation, car la guérison somatique lui permet de commencer à se remettre de son chagrin paralysant. Sur le plan politique, Narbonne gagna de l’importance en tant que concurrent de Massalia, Jules César y installa des vétérans de sa 10e légion et tenta de développer son port tandis que Marseille soutenait Pompée. La mesure dans laquelle l’ordination est considérée comme sacramentelle dans ces traditions, cependant, de nombreuses autres dénominations ne considèrent pas le ministère comme étant de nature sacramentelle et ne le considèrent pas en termes d’ordres sacrés en tant que tels.-}