La Princesse d’Élide. (Annoté) PDF

I., dans le Dr Last dans son char, une imitation de Malade Im- de Molière.


Pendant que l’Aurore chantait ce récit, quatre valets de chiens étaient couchés sur l’herbe, dont l’un (sous la figure de Lyciscas, représenté par le sieur de Molière, excellent acteur, de l’invention duquel étaient les vers et toute la pièce) se trouvait au milieu de deux, et un autre à ses pieds : qui étaient les sieurs Estival, Don, et Blondel, de la musique du Roi, dont les voix étaient admirables.

Ceux-ci en se réveillant à l’arrivée de l’Aurore, sitôt qu’elle eut chanté, s’écrièrent en concert :

Holà ? holà ? debout, debout, debout :
Pour la chasse ordonnée il faut préparer tout :
Holà ? ho debout, vite debout.

Premier

Jusqu’aux plus sombres lieux le jour se communique.

Deuxième

L’air sur les fleurs en perles se résout.

Troisième

Les rossignols commencent leur musique,
Et leurs petits concerts retentissent partout.

—————————————————————-

Inclus dans ce numéro:

– Une biographie complète de Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière
– Un indice de lien direct aux chapitres

GER. Et je pense qu’elle aurait été la fille à courir. Il donne une âme à l’univers, des ailes à l’esprit, un vol à l’imagination, un charme à la tristesse, la gaieté et la vie à tout. JETÉE. Je reviendrai bientôt; Je vais aller prendre.-}