La Turquie à l’heure de l’Europe PDF

L’Allemagne a accusé la Turquie de prendre des otages politiques et a menacé de sanctions économiques contre la Turquie l’été dernier après la saisie des défenseurs des droits de l’homme, dont un citoyen allemand, Peter Steudtner.


La Turquie à l’heure de l’Europe

Cet ouvrage présente les grands enjeux de la Turquie au moment même où la question de sa candidature à l’Union européenne est plus que jamais débattue. Après un rappel des articulations historiques à l’origine de la Turquie contemporaine, il analyse le système politique (institutions et partis, importance de la laïcité et de l’armée), et le paradoxe qui veut que l’AKP, parti issu de l’islamisme, mène depuis 2002 une politique de réforme et d’ouverture, tout en faisant de l’adhésion à l’UE sa priorité. Insistant sur la relation avec l’Occident et plus particulièrement avec l’Europe, il replace la politique étrangère turque dans son contexte régional et international, compte tenu de la position stratégique de ce pays aux confins de l’Europe, du Caucase et du Moyen-Orient. L’ouvrage insiste enfin sur les profondes mutations en cours dans la société turque (identités et religions, situation des femmes, éducation, médias, culture) dans le contexte de son ouverture à l’Europe et à la mondialisation.

Jean-Paul Burdy est maître de conférences d’histoire à l’Institut d’études politiques de Grenoble, co-animateur du Groupe d’études Turquie-Europe (GRETE) au laboratoire PACTE (Politiques publiques. Actions politiques, Territoires) de Grenoble.

Jean Marcou est professeur de droit public à l’Institut d’études politiques de Grenoble, et pensionnaire scientifique à l’Institut français d’études anatoliennes d’Istanbul (IFEA), où il dirige depuis 2006 l’Observatoire de la vie politique turque (OVIPOT).

En effet, quiconque parle aux Turcs ou suit les médias turcs verra que c’est un trait commun du Turc moyen pour qui la Première Guerre mondiale et ses conséquences semblent avoir eu lieu hier. Le Portugal vote pour respecter les droits des personnes trans et intersexes. Les Forces armées russes ont commencé à soutenir les opérations dirigées par les YPG contre les groupes d’opposition dans le nord de la province d’Alep début décembre 2015.-}