Le Neutre: Cours et séminaires au Collège de France (1977-1978) PDF

Fragments: Conversations avec François L’Yvonnet.


L’argument du cours a été le suivant : on a défini comme relevant du Neutre toute inflexion qui esquive ou déjoue la structure paradigmatique, oppositionnelle, du sens, et vise par conséquent à la suspension des données conflictuelles du discours. Le relevé de ces inflexions s’est fait à travers un corpus qui ne pouvait être exhaustif ; cependant, les textes des philosophies orientales et mystiques se sont trouvés naturellement privilégiés. […] A travers des touches successives, des références diverses (du Tao à Boehme et à Blanchot) et des digressions libres, on a essayé de faire entendre que le Neutre ne correspondait pas forcément à l’image plate, foncièrement dépréciée qu’en a la Doxa, mais pouvait constituer une valeur forte, active.R. B.

La citoyenneté, le bien-être et la propriété dans l’Empire et au-delà « analyse la mesure dans laquelle le discours de Hardt et Negri sur les droits atteint son objectif de garantir l’inclusion dans les trois dimensions des droits qu’ils invoquent. Peut être des marques d’identification très minimes sur la couverture intérieure. Une conséquence de l’ampleur de Barthes est que son héritage ne comprend pas de suivre des penseurs dédiés à se modeler après lui.-}