Le roman des tsars: 400 ans de la dynastie Romanov PDF

Toutes les politiques du nouvel empereur visaient à anéantir et à abolir chaque édit que sa mère avait publié pendant son règne.


Le Roman des tsars est un ouvrage de révélations. Vladimir Fédorovski propose des clés originales pour déchiffrer les énigmes des tsars et éclairer leurs zones d’ombre. Les nouvelles techniques scientifiques, notamment l’examen de l’ADN, permettent à l’auteur de mener l’enquête pour suivre l’histoire de ces tragédies sans nom : Pierre le Grand tue son fils, Catherine II organise le coup de force où son mari est assassiné, le tsar Ivan VI devient le masque de fer russe, prisonnier numéro 1 qui est à son tour éliminé, un marquis français manque de devenir maître de la Russie, le tsar mystique Alexandre I ferme les yeux sur l’assassinat de son père, sans parler des secrets de l’attentat meurtrier conte Alexandre II ou des massacres de la famille impériale par les bolcheviks en 1918.
Paradoxalement, cet ouvrage est aussi un livre d’actualité. Poutine joue avec finesse, induisant la référence à l’empire des tsars comme symbole de l’ordre et de la grandeur du pays. On saisit ici le pont historique établi par Vladimir Poutine qui se voit lui-même en réincarnation du premier des Romanov choisi par la Providence pour sauver le pays après le temps des troubles post-communistes, au nom de la puissance de la Russie.

Joyaux intacts Si la vente du diamant bleu avait ravivé les craintes que les joyaux de la couronne russe soient coupés au coup par coup, deux rapports de l’été 1924 ont rassuré. C’était un jouet élaboré pour un jeune Czarevich – qui est le fils aîné d’un tsar, destiné au trône. De vastes réformes ont suivi ce premier essai d’assemblées représentatives; le principe d’élection, qui prévalait jadis dans l’organisation de la commune et des tribunaux inférieurs, a été réintroduit sous la forme de juges élus et d’échevins (goubnii starosti et zelovalniki).-}