Lectures de Coriolan de William Shakespeare PDF

Hughfill, Jr., pp. 24-47. Carbondale: Southern Illinois University Press, 1982.


La tragédie de Coriolan est l’une des pièces les moins connues et les plus ardues du canon shakespearien. Pourtant, c’est aussi l’une de celles qui donnent lieu aux débats les plus fertiles parmi spectateurs et critiques, et l’histoire de ses mises en scène est riche et polémique. La dernière adaptation en date au théâtre du Globe (2006) est présente dans cet ouvrage par la voix de son metteur en scène et de son acteur principal, aux côtés d’éclairages critiques apportés par des enseignants chercheurs européens spécialistes de Shakespeare. Pièce parcourue par la figure de l’antithèse, Corolian présente un héros tragique tour à tour haï et adoré par la foule, un héros aux dimensions mythiques mais profondément humain qui de bourreau devient victime. Afin de rendre accessible aux étudiants du CAPES et de l’Agrégation d’anglais, mais aussi à un plus large public, l’extraordinaire richesse de cette pièce protéiforme et de son héros à la fois si proche et si lointain, cet ouvrage en propose onze lectures à la lumière des outils d’analyse les plus récents en matière de critique shakespearienne. Le parcours proposé présente notamment la pièce dans le contexte politique de son créateur et de ses premiers spectateurs, et interroge la théâtralisation du politique qui se fait jour. Les thématiques majeures de Corolian sont ici abordées et déchiffrées dans des contributions à la fois éclairantes et stimulantes.

Cependant, ce désir d’échapper à la condition humaine, de devenir autre chose que, supérieur à, et indépendant de son prochain, est impossible à satisfaire complètement. Par exemple, quand Virgilia, la femme de Coriolanus, craint que son mari ait été blessé au combat, Volumnia chante. Il est ensuite modifié à la place du soi, ou, si intraitable, détruit.-}