Les choix de financement des Très Petites Entreprises: Une approche par la théorie du financement hiérarchique, et la théorie de la diversification PDF

Mots-clés: Hedge Funds; Copule de vigne; GARCH; EVT; CVaR; Optimisation de portefeuille.


Ce travail de recherche est dédié à l’analyse des décisions de financement des Très Petites Entreprises (TPE) françaises. La principale contribution de cet ouvrage est la généralisation de la théorie du financement hiérarchique aux TPE françaises. Ces firmes préfèrent le financement interne au financement externe, et la dette à l’émission d’actions. Néanmoins, les firmes en excédent de financement ne cherchent pas à se désendetter rapidement, ce qui peut se traduire par l’anticipation de déficits de financement futurs, d’autant plus difficiles à combler que ces entreprises sont soumises au rationnement de crédit. La théorie du financement hiérarchique ne permet cependant pas d’expliquer la préférence des dirigeants de TPE pour les dettes financières, par rapport aux comptes courants d’associés. Les TPE étant généralement détenues et dirigées par la même personne, il est possible d’analyser ce comportement sous l’angle de la théorie de la diversification. Les actionnaires-dirigeants privilégient la diversification de leur patrimoine personnel à la minimisation des coûts d’asymétrie d’information.

Nous proposons une explication de cette situation dans le fonctionnement de l’entrepreneuriat dans les secteurs artistiques de Berlins. Notre analyse fournit un nouvel angle sur la diversification de l’entreprise. Témoignages de PME en France et en Grèce « , Applied Financial Economics, 18 (2), 87-97.-}