Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, tome 1 : Tout commence mal PDF

Violet Baudelaire, Klaus et Sunny Baudelaire rencontrent Carmelita Spats, une fille qui appelle les cakesniffers orphelins de Baudelaire.


(Edition originale : « A Series of unfortunate events, book 1 : The Bad beginning », Ed. Harpertrophy, août 1999, USA). Broché, 14 x 22 cm. Couverture couleur. Illustrations N&B. A partir de 10 ans. Les Baudelaire, ce sont trois orphelins : Violette, 14 ans, à l’intelligence scientifique ; Klaus, 12 ans, lecteur insatiable ; et Prunille, la petite dernière qui mord tout ce qui se passe. A la suite de la mort de leurs parents dans un incendie, ils se retrouvent à la tête d’une immense fortune mais ne pourront en jouir qu’à la majorité de Violette. M. Poe, l’exécuteur testamentaire, banquier austère, se charge de les placer chez divers membres de la famille. C’est ainsi que les trois orphelins vont parcourir le monde avec, sans cesse à leurs trousses, l’odieux et cupide Comte Olaf, qui n’a plus qu’une obsession en tête : mettre la main sur le magot des orphelins Baudelaire. Une saga en 13 tomes plébiscitée dès le 1° volume par les lecteurs américains (3 millions d’exemplaires vendus depuis la parution du 1° tome aux Etats-Unis en 1999). Dans ce pastiche tragi-comique des mélos anglo-saxons du XIX° siècle, les malheurs succèdent aux… malheurs. Le ton reste cependant celui de l’aventure, du suspense et de l’humour en toutes circonstances. Car l’auteur cultive l’ironie et un humour pince-sans-rire à l’anglaise : un jeu auquel se prend le lecteur. Dans ce 1° volume les aventures rocambolesques des Baudelaire démarrent sur les chapeaux de roue : placés sous la garde temporaire du Comte Olaf (!!), ils sont traités comme des esclaves. Violette va devoir accepter à contrecœur de participer à une représentation du « Mariage merveilleux ». Dans quel rôle ? Celui de la jeune mariée promise à Olaf… A paraître dans la même série : – tome 2 : « Le Laboratoire aux serpents » (jun 2002). – tome 3 (automne 2002).

En revanche, la comédie bleue se concentre davantage sur des sujets grossiers tels que la nudité, le sexe, l’humour obscène, une grande partie de l’humour vient du choc et de la révulsion, alors que la comédie noire peut inclure un élément d’ironie ou même de fatalisme. Taylor s’intéresse bien à l’atmosphère et vous avez une bonne idée de ce à quoi doit ressembler l’Austerity Britain depuis que les livres ont été publiés dans les années 1950. Il semblerait que l’une des deux choses est vraie: Soit je suis sérieusement exagéré à un petit aspect du style d’écriture de Snicket (AKA Daniel Handler) ou le reste du monde est plein d’ignorants aveugles qui ne connaîtraient pas l’écriture décent si elles Je me suis réveillé au lit après une cintreuse à Las Vegas.-}