Littérature et langage à l’école maternelle : Tome 2 PDF

Néanmoins, nous n’avons pas pu faire l’hypothèse d’un échantillonnage aléatoire d’enfants pour l’inférence statistique.


La réputation internationale de l école maternelle française repose sur le fait majeur qu on ne se contente pas d y faire de la garderie, mais qu elle est organisée pour que chaque enfant puisse s approprier des connaissances et des compétences, comme il est précisé dans l introduction du programme de 2008 pour l école maternelle. Et il suffit d énumérer quelques grands titres de ce programme S approprier le langage, Découvrir l écrit, Découvrir le monde, Percevoir, sentir, imaginer, créer pour se rendre compte que les livres destinés aux jeunes enfants constituent un outil irremplaçable pour atteindre cette finalité. « Littérature et langage à l école maternelle » propose des démarches rigoureuses pour organiser l approche d oeuvres dont beaucoup font partie du patrimoine, et peuvent donc contribuer à la mise en place d une première culture à partager, ce que recommandent les programmes. Dans le tome 1, il s agissait de « Roule Galette… » ou du « Petit Bonhomme de pain d épice », dans celui-ci de « Boucle d or et les trois ours », « Les Trois Petits Cochons » ou « Cendrillon ». Cette approche est structurée en réseaux permettant aux jeunes élèves d observer, de comparer, d imaginer, d organiser, et plus précisément, dans ce second tome, d acquérir des savoirs concernant la particularité des personnages animaux se conduisant comme des humains, ou la structure si caractéristique des contes consistant à tripler les péripéties (Boucle d or agit pareillement avec les chaises, puis les assiettes, puis les lits). Ainsi, ces activités qui ont été expérimentées en classe, ouvrent véritablement les chemins de la littérature, dès la maternelle, ce qui contribue tout autant à la maîtrise de la langue par les jeunes enfants.

Utilisez-les pour un affichage mural, dans votre centre d’alphabétisation, ou créez comme un livre de poésie. Dans les milieux sociolinguistiques tels que les États-Unis, il est probable que toute variation dans les attitudes des populations immigrées envers l’anglais sera largement dépassée par l’importance écrasante de l’anglais pour prendre de l’avance dans la société. Obtenir des résultats plus robustes pour ces sous-groupes nécessite d’autres recherches dans lesquelles un plus grand nombre de classes sont impliquées.-}