Négociations climatiques le dilemme de la Chine PDF

Les fonctions de paiement représentent les préférences de chaque joueur par rapport aux profils d’action, où un profil d’action est simplement une liste d’actions, une pour chaque joueur.


La Chine, désignée comme premier pollueur du monde et perçue comme inactive dans la lutte pour l environnement, tient un rôle à part dans les négociations internationales sur le climat. Comment influencera-t-elle les débats à Paris en décembre 2015 à l occasion de la COP21 ? Risque-t-elle à nouveau, comme en 2009 à Copenhague, de faire échouer les négociations, et pourquoi ? Cet ouvrage propose une investigation systématique de la posture de la Chine dans les négiociations, ainsi que ses raisons et motivations politiques, économiques, historiques et diplomatiques.

Il se peut fort bien que cela explique pourquoi le nombre d’autorisations accordées aux experts de la santé taiwanais pour participer aux réunions techniques de l’OMS reste manifestement faible. Les scénarios d’impact sur la planète qui paraissaient plutôt pessimistes il y a une dizaine d’années semblent malheureusement les plus probables pour le XXIe siècle. L’Assemblée mondiale de la Santé, en dehors de longs débats sur la faisabilité des offres de Taiwan, a tenu plusieurs votes pour savoir si les tentatives de Taïwan pour demander sa participation à l’OMS devraient entrer dans l’agenda de l’AMH.-}