Psychologie du développement PDF

Alternativement, la recherche peut avoir lieu avec des étudiants ou des membres de la communauté dans nos laboratoires nouvellement équipés.


Pour cette deuxième édition, les manuels de la collection  » Grand Amphi Psychologie  » conserventles caractéristiques qui ont fait leur succès auprès des étudiants : l’essentiel des connaissances à acquérir et les apports méthodologiques indispensables. Les contenus sont conformes aux enseignements universitaires des licences mention psychologie, débouchant sur les masters professionnels ou de recherche. Connaissant bien les besoins des étudiants, les auteurs, enseignants-chercheurs, proposent un cours actualisé tenant compte des recherches les plus récentes et de nouveaux documents permettant d’acquérir les compétences et savoir-faire indispensables en lien avec des pratiques réelles. Chaque chapitre comporte une partie  » documents et exercices  » aussi développée que la partie  » cours « . Les étudiants pourront ainsi, par une activité autonome et complémentaire aux cours d’amphi et aux travaux dirigés, se préparer aux examens tout en développant leur sens critique. La psychologie du développement étudie la formation et les transformations de l’organisation psychologique au cours du temps. Si la comparaison entre enfants d’âges différents et entre enfant et adulte constitue un support privilégié à l’étude de ces changements, d’autres comparaisons, présentées dans cet ouvrage, y contribuent aussi : comparaison entre espèces, entre cultures et entre générations. Dans ce cadre, l’ouvrage présente les problèmes liés à l’explication du développement et s’appuie sur de nombreux travaux récents concernant la maîtrise du corps, le développement intellectuel, les liens sociaux, les théories de l’esprit, l’évolution du langage, les changements psychologiques chez l’adulte et la personne âgée. Cet ouvrage s’adresse aux étudiants en psychologie, ainsi qu’à tous ceux qui contribuent à la prise en charge du développement normal ou perturbé des personnes.

Les nourrissons ayant plus de 6 semaines d’expérience de ramper sont significativement plus susceptibles de traverser le côté profond de la falaise visuelle dans l’état de texture accrue que dans la condition de texture minimale. Bien que les critiques contestent la séquence des étapes de Piaget et reconnaissent qu’il a sous-estimé les âges auxquels les compétences cognitives se développent, il est presque impossible d’exagérer l’impact que la pensée de Piaget a eu sur la psychologie du développement (Beilin 1994). Un nouveau-né, avec un sens aigu de l’ouïe, mais une très mauvaise vision, se transforme en un bambin qui parle et qui marche, dans un laps de temps relativement court.-}