Ramon PDF

Mecene a choisi l’Interlude VII de Humet de « Homenaje a Martha Graham » pour ce projet passionnant.


«Je suis né de ce traître, il m’a légué son nom, son oeuvre, sa honte. Au centre de ma vie, depuis 1’enfance : aimer ce qui est interdit, puisqu’on m’interdisait d’aimer l’objet de mort amour» : ainsi parle Dominique Fernandez de son père Ramon, à l’orée de cette enquête biographique, historique et intime. Le fils cherche à comprendre comment son géniteur, l’un des plus grands intellectuels de son temps, a pu être socialiste à trente et un ans, critique littéraire d’un journal de gauche à trente-huit, compagnon de route des communistes à quarante, fasciste à quarante-trois et collabo à quarante-six. Pour saisir le destin énigmatique de Ramon, Dominique Fernandez tresse serré trois fils.
Celui de l’histoire littéraire – nous voici de plain-pied avec Proust, Gide, Mauriac, Paulhan, Céline, Bernanos, Saint-Exupéry, Malraux, Duras, et tant d’autres.
Celui de l’histoire politique en France et en Europe le 6 février 1934, le Front populaire, la guerre d’Ethiopie, la guerre d’Espagne, celle de 1940, l’Occupation, sont autant d’événements auxquels Ramon est mêlé de près.
Celui de l’histoire privée – comment un play-boy dépensier d’origine mexicaine, amateur de tango et de Bugatti, fait brièvement le bonheur puis durablement le malheur de la brillante sévrienne, fille d’instituteurs pauvres, qu’il épousa en 1926. Echec conjugal documenté jour après jour par les carnets intimes de l’épouse.
Ces trois plans superposés, qui montrent comment les péripéties les plus intimes peuvent infléchir un destin, donnent à ce livre toute sa dimension romanesque.

Détendez-vous chaque soir dans nos chambres sophistiquées, dont la plupart offrent une vue sur la forêt de Redwood environnante. Après l’ouverture, tous les vols intérieurs vers l’ancien aéroport d’Eilat City depuis Tel Aviv et Haïfa seront transférés au nouvel aéroport Eilat Ramon, tandis que l’aéroport commencera également à gérer les vols charter et low cost depuis l’Europe qui atterrissent actuellement à l’aéroport d’Ovda. Ryanair, Wizzair, easyJet, Transavia, SAS, Finnair et Ural Airlines. Il est chroniqueur pour le Progressive Media Project et a été publié dans des dizaines de quotidiens.-}