Richesses des musées en région Centre : Fonds régional d’acquisition pour les musées (1998-2011) PDF

Les libéraux ont été défaits en 1905 après plus de trente ans au pouvoir, le parti était devenu fatigué et arrogant au gouvernement et devenait de plus en plus prudent.


L’Association des conservateurs des musées de la région Centre, créée en 1977 et devenue en 2003 l’Association des personnels scientifiques des musées de la région Centre, poursuit depuis 35 ans un objectif de mise en valeur et de diffusion du patrimoine culturel régional. Après un premier ouvrage consacré en 1999 aux collections acquises par le réseau de ses établissements, de 1982 à 1997, grâce au Fonds régional d’acquisition pour les musées (FRAM), elle réédite aujourd’hui l’opération avec une nouvelle publication faisant état de l’enrichissement des collections entre 1998 et 2011. Abondé à parité par l’Etat et la Région, le FRAM contribue depuis 1982 à l’enrichissement raisonné des collections présentées dans les six départements de la région Centre (Cher, Eure-et-Loir, Indre, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher et Loiret). Sur des critères scientifiques et techniques, il apporte ainsi une aide précieuse aux musées porteurs du label « musée de France » en participant, grâce à l’octroi de subventions, à l’achat d’oeuvres majeures (pièces maîtresses, oeuvres ou objets représentatifs d’une spécificité régionale ou locale) et au développement des fonds muséographiques patrimoniaux, historiques ou contemporains. Les fruits les plus récents de cette politique d’acquisition ambitieuse se trouvent aujourd’hui rassemblés dans le présent ouvrage pour le plaisir du néophyte et/ou de l’amateur éclairé : ils rendent compte de la richesse et de la diversité des musées du Centre et constituent autant d’invitations à la découverte du patrimoine régional.

Il est co-fondateur d’ARTech LLC, spécialisé dans la construction de solutions technologiques pour les industries artistiques. Google Scholar Kohler, C. (2004). Sur les origines de Memphis. Le portefeuille actuel d’efficacité énergétique active de NYGB comprend de nombreuses transactions proposées dans divers secteurs de l’énergie propre.-}