Sur les rails du Lyonnais : Volume 2, Les réseaux secondaires, tacots, ficelles et métro PDF

La forme et la fonction fusionnent dans un flux d’expérimentalisme dévotionnel associé à une sorte de pop étrange.


Département très riche dans le domaine ferroviaire, le Rhône était autrefois sillonné par de nombreux « petits trains » complémentaires du réseau principal de la SNCF.
Chemins de fer aux multiples vocations, ces lignes rayonnaient autour de l’agglomération lyonnaise en direction des monts du Beaujolais, du Lyonnais et du Forez, sans oublier les plaines du Nord-Dauphiné. Des tramways de toutes sortes, à chevaux, à vapeur ou électriques, desservaient Lyon et ses banlieues, tandis que des funiculaires, les célèbres « ficelles », escaladaient les collines de Fourvière et de la Croix-Rousse.
Cet album richement illustré s’attache à décrire tous les réseaux secondaires et urbains de Lyon et du Rhône (des tacots au métro). Un chapitre annexe rappelle enfin le rôle peu connu de l’industrie ferroviaire locale, qui a produit depuis le milieu du XIXème siècle plusieurs milliers de locomotives, wagons et matériels de toutes sortes. C’est l’histoire d’une longue continuité, entre tradition et innovation !

La psyché charnue de l’Océan S’absorbe sans effort à travers le lièvre, le fourmilière et moi-même La houe chaude est devenue l’œil de l’herbe D’où les puzzles consomment de la caféine à l’envers. 475 ETUDE DE CAS Rationalisation de Thieno-Schio UniCredit et Efibanca ont conclu un accord de prêt avec MLA et ses prêteurs avec Summano Sanita SpA, concessionnaire du projet hospitalier ThieneSchio, près de Vicence, dans le nord-est de l’Italie. Crédits pour Sonambients: La sculpture sonore de Harry Bertoia.-}