Voyages sur la ligne de démarcation PDF

La 11ème économie mondiale par le PIB est toujours sur le cessez-le-feu.


La ligne de démarcation, dessinée par l’Armistice de juin 1940, partageait la France en deux, de la frontière suisse aux Pyrénées. Elle séparait des familles, scindait des villes et des villages, plongeait l’économie dans le marasme.

Chaque jour, des passeurs, courageux ou intéressés, aidés par des centaines de résistants, accompagnèrent d’une zone à l’autre des soldats évadés, des juifs fugitifs, des membres de l’armée secrète… Des passages clandestins qui menaient à l’emprisonnement ou à la déportation en cas d’échec.

Pour aller à la rencontre des divers témoins et acteurs de cette période, ou de leurs enfants, Paul Webster et sa femme ont entrepris une marche de plusieurs mois sur les 1200 kilomètres de la ligne. Un voyage jamais entrepris.

Une enquête au long cours qui leur a permis d’entendre de nombreux témoins, de toutes les couches sociales et de toutes les tendances : pétainistes, communistes, gaullistes, y compris ceux qui n’étant ni les uns ni les autres ont simplement vu passer le train de l’histoire.

Une vue unique de la France profonde des années d’occupation, riche de nombreuses anecdotes, et aussi, par delà les récits tragiques et drôles confiés aux deux marcheurs, une singulière randonnée à travers les plus beaux paysages de la France.

Les organismes pharmacorésistants sont fréquemment acquis sous les tropiques. Ces rapports doivent inclure les informations suivantes. Il est établi par les dispositions de l’Accord d’armistice coréen pour servir de zone tampon entre la République populaire démocratique de Corée (Corée du Nord) et la République de Corée (Corée du Sud).-}